Accueil

Le permis de végétaliser

Délivré par la Mairie de Paris, ce permis permet aux Parisiens de devenir jardinier de l’espace public sous diverses formes : arbres fruitiers, jardinières, murs et pieds de façades, clôtures et mobiliers urbains, plantation en pied d’arbre (comme c’est le cas ici), etc.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur http://www.paris.fr/permisdevegetaliser et demandez votre permis de végétaliser pour vous occuper des espaces voisins.

Les plantations

Que trouve-t-on au pied de cet arbre ?

En cette période hivernale, seuls les arbustes (bruyères, houx, mini-cyprès) qui résistent au froid sont visibles. Des bulbes (tulipes, narcisses, muscaris, crocus) ont été plantés en novembre et devraient sortir de terre en mars. Des grimpantes (clématites, jasmin, chèvrefeuille) ont été ajoutées début février. Elles pourront s’accrocher au grillage  et couvrir les poteaux en bois.

Au printemps, ce sera le moment de semer des graines de fleurs variées qui attireront les insectes et les oiseaux durant tout l’été. Un paillis en copeaux de bois pourra alors être disposé au sol pour conserver la fraîcheur et ralentir la croissance des mauvaises herbes.

Les animaux

Observez les animaux

Si vous êtes chanceux, vous aurez peut-être la visite d’oiseaux (mésanges, rouges-gorges, moineaux, merles, geais, pies) qui cherchent à se nourrir. Leur régime alimentaire varie tout au long de l’année. En été ils sont principalement insectivores (vers de terre, limaces, araignées) et en hiver plutôt granivores (baies, arachides, bourgeons) car les insectes se font plus rares.

En observant bien, vous pourrez voir les insectes (papillons, abeilles, syrphes, coccinelles) qui sont attirés par les couleurs et les odeurs des fleurs en été. Les insectes pollinisateurs sont essentiels pour la reproduction des plantes. Sans eux, pas de pollinisation, pas de fruits, pas de graines.

L’environnement

Protégeons cet espace

Les poteaux en bois dissuadent les gens de déposer leurs ordures ménagères et autres encombrants au pied de l’arbre. Le grillage retient les déchets déplacés par le vent et empêche nos amis les chiens de faire leurs besoins dans la terre.

Merci de respecter ce petit carré de verdure que j’entretiens bénévolement et à mes frais pendant mon temps libre.

Contact

Restons connectés

N’hésitez pas à me contacter via Twitter, Instagram ou par e-mail en cliquant sur les icônes en bas de page.

A bientôt,
Alex